Sommaire

La photothérapie et ses sous-ensembles.

La photothérapie est une méthode thérapeutique qui va utiliser l'action de la lumière.

Il existe différentes pratiques faisant toutes parties de la photothérapie, mais ayant des buts thérapeutiques et des modes d'applications très différents.

On distingue :

  • la luminothérapie (ou luxthérapie) à proprement parler, généralement utilisée pour lutter contre les dépressions saisonnières ;
  • la puvathérapie (ou photochimiothérapie) qui est un rayonnement ultraviolet pratiqué en association avec des médicaments pour traiter diverses maladies de peau ;
  • la photothérapie UVB, surtout indiquée dans le traitement du psoriasis ;
  • la chromothérapie (ou chromathérapie), qui utilise des lumières colorées pour traiter toutes sortes de pathologies.

La luminothérapie

La luminothérapie (ou luxthérapie) est une photothérapie spécifique qui va exposer les personnes qui y auront recours à une lumière intense.

Projetée vers les yeux, cette lumière dont la puissance est calculée est essentiellement employée dans le traitement des dépressions saisonnières pour lesquelles elle a montré d'excellents résultats.

Elle va corriger le phénomène de variation hormonale dû à la baisse de luminosité qui a essentiellement lieu en automne et en hiver dans l'hémisphère nord.

La puvathérapie

La puvathérapie (qui prend également le nom de photochimiothérapie) va projeter des rayons ultraviolets (UV) sur un patient, après que celui-ci ait pris des médicaments destinés à sensibiliser la peau.

Ces médicaments, les psoralènes, vont sensibiliser les cellules de l'épiderme, les kératinocytes, en bloquant leur multiplication, normalement destinée à protéger la peau.

La puvathérapie s'utilise pour traiter diverses maladies cutanées dont, entre autres :

  • le vitiligo (taches blanches sur la peau) ;
  • la mastocytose (une maladie rare concernant essentiellement les enfants) ;
  • le psoriasis ;
  • le mycosis fongoïde (tumeurs eczémateuses de la peau) ;
  • l'eczéma parfois, après l'échec des autres traitements.

La photothérapie UVB

La photothérapie UVB utilise un rayonnement particulier dit à spectre étroit (les lampes émettant un rayonnement allant de 310 à 315 nanomètres).

Cette méthode, qui s'apparente à la puvathérapie ne nécessite pas de prise médicamenteuse associée. Elle est surtout proposée aux patients qui présentent une intolérance aux psoralènes utilisés en puvathérapie.

La photothérapie UVB est aussi utilisée dans certaines pathologies dermatologiques qui y sont particulièrement sensibles, comme le psoriasis.

La chromothérapie

La chromothérapie (ou chromatothérapie) emploie les propriétés thérapeutiques des couleurs pour traiter diverses pathologies en diverses zones du corps.

Basée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, la chromatothérapie permet de soigner toutes sortes de maux, y compris les douleurs (articulaires, digestives ORL, etc.), les problèmes cutanés, les dépressions.

Quatre couleurs principales sont utilisées (et deux annexes, le violet et le jaune) :

  • le rouge, pour traiter les pathologies « froides » (comme les traumatismes physiques ou les stases veineuses par exemple) ;
  • l'orange, pour traiter les pathologies « chaudes » (inflammations par exemple) ;
  • le bleu, pour traiter les pathologies « sèches » (urticaire ou eczéma sec par exemple) ;
  • le vert, pour traiter les pathologies « humides » (hémorragie ou hypersudation par exemple).

Aussi dans la rubrique :

Principe

Sommaire

Principe de la thérapie par la lumière

Définition de la luminothérapie

Différents types de thérapies

Photothérapie Puvathérapie Thérapie par les couleurs
Voir 1 article de plus